Rapport d'activité 2012

Notre Assemblée Générale nous donne l’occasion, chaque année, de mesurer les réponses de notre Association au regard de nos engagements, tels que précisés dans nos statuts.

Au-delà de cette nécessaire évaluation rétrospective, il nous faut vérifier la justesse de nos choix, mais aussi, année après année, leurs pertinences dans une société en pleine évolution sociale, économique et politique.

Sous nos yeux le monde change, les enjeux d’hier ne sont plus ceux d’aujourd’hui et chaque jour nous apporte son lot de catastrophes et de désillusions.

Aussi, et plus que jamais dans le secteur du handicap comme dans tous les secteurs de l’économie sociale auquel nous appartenons, il nous faut faire preuve d’une réelle capacité d’adaptation, sans pour autant accepter la « navigation à vue ».

Mais alors ??… il nous faut « raison garder », les racines de notre Association sont profondes et solides, au service de la cause que nous défendons avec conviction et efficacité.

Nous avons l’immense chance de nous être doté grâce à nos généreux donateurs, d’une solide organisation humaine, technique et financière. Cette organisation basée sur l’engagement d’un très important réseau de bénévoles actifs et motivés, mais aussi de vrais professionnels compétents et efficaces avec la participation renouvelée de nombreux donateurs, nous invite à rester optimiste et à envisager aujourd’hui l’AVENIR de notre Association avec sérénité et réalisme.

La gamme des prestations que nous sommes capables d’offrir aujourd’hui à nos amis déficients visuels et non voyants, comme en témoigne ce rapport d’Assemblée Générale, nous ouvre de nouvelles perspectives et particulièrement avec nos projets de développement de l’optronique.

L’investissement financier de l’ACGAO dans la création de la Fondation Visio qui cette année devrait commencer à porter ses fruits, nous ouvre de nouveaux horizons vers des « galaxies » qui nous étaient interdites et inconnues, mais qui dans l’avenir pourraient nous ouvrir de nouvelles portes au service de la Recherche médicale sur la cécité, mais aussi sur certaines maladies concernant nos fidèles amis les chiens sans oublier les technologies nouvelles.

Je conclurai cette brève introduction au rapport moral par un clin d’œil appuyé…vers la silhouette toujours présente dans nos mémoires de notre ami Yves Chatelin, qui avait su anticiper le devenir de notre Association en OSANT modifier sa trajectoire il y a maintenant plus de dix années !!

J’ai choisi d’évoquer dans ce rapport, trois aspects différents mais chacun significatifs de la vie de notre Association en 2012.

1 – Un événement

La porte ouverte consacrée au 10ème anniversaire de notre Ecole de Bretagne.

Après 10 premières années de fonctionnement au service de la région Bretonne, force est de constater la notoriété acquise par notre Ecole de Pont Scorff, et le service qu’elle offre à nos amis déficients visuels de cette grande région.

Les 10 années nous ont confortés dans notre choix d’apporter un peu plus de proximité à celles et ceux qui depuis de nombreuses années souhaitaient une « délocalisation » de notre site angevin. Aujourd’hui notre Ecole de Bretagne vit grâce à l’effort conjugué de nombreux bénévoles, d’une équipe performante de salariés, mais aussi du soutien de fidèles donateurs.

Le 30 septembre 2012, sous un soleil radieux, ce sont plus de 1300 personnes qui par leur présence ont rendu un vibrant hommage à celles et ceux qui par leur travail, leur talent et leur fidélité à la cause du chien-guide, ont rendu possible notre implantation dans ce coin de France.

Ce 10ème anniversaire aura été l’occasion d’inaugurer une fonctionnelle salle de réunion, rendue nécessaire par l’activité en extension de l’Ecole, un réaménagement de bureaux pour les éducateurs, des aménagements d’espaces extérieurs pour les exercices d’éducation des chiens et de nouveaux boxes pour améliorer le confort de nos élèves futurs chiens-guides.

Je dois aussi à cette occasion souligner que notre Ecole de Bretagne propose depuis mars 2012, la canne blanche électronique, le Tom-pouce et le minitact en parfaite coordination avec notre Ecole d’Angers Bouchemaine.

Pour tenir compte du succès de cette porte ouverte, nous souhaitons la poursuivre en 2013, et nous l’espérons les années suivantes, conjointement avec la JPO de notre Ecole d’Angers-Bouchemaine, dont le succès populaire n’est plus à démontrer.

Beaucoup d’efforts et de travail restent cependant encore à faire, dans la continuité de ces 10 dernières années.

2 – Un réseau associatif incontournable

Original et unique, dans les autres Ecoles de chiens-guides fédérées, notre réseau d’associations sur notre zone d’activité du « Grand Ouest » répond à un impératif besoin pour l’ACGAO de « coller au terrain » et de promouvoir auprès de celles et ceux qui le souhaitent, les réponses les mieux adaptées à leurs demandes.

Déployées sur treize départements du Grand Ouest, nos associations départementales sont d’efficaces relais chargés de représenter l’ACGAO sur les zones géographiques les concernant : Pays de Loire – Bretagne – Poitou-Charentes – Touraine

L’importance et l’étendue de cette zone d’activité, nécessitent pour l’ACGAO une organisation gourmande en moyens de communication et une réactivité de chaque instant.

Si chacune de ces associations locales est statutairement indépendante dans son fonctionnement et libre d’organiser de multiples manifestations au profit de nos amis déficients visuels et aveugles, elle bénéficie aussi d’une large autonomie. Il appartient à l’ACGAO de mettre autant que possible les moyens techniques, humains et financiers nécessaires à la réussite de leurs activités locales.

Plusieurs fois dans l’année, sous la conduite de notre administrateur, Michel Rivallain (dont le rapport figure dans notre document d’Assemblée Générale), et de Christine Turc, responsable de la communication, nous organisons à l’intention de ces associations, des journées de rencontres et d’échanges dont les thèmes choisis correspondent à de réels besoins de formation et d’information. La multiplicité des manifestations organisées par ces relais associatifs locaux oblige à de nombreux déplacements pour nos salariés et bénévoles.

Représentant l’ACGAO auprès des élus, collectivités locales, associations d’handicapés, clubs culturels et scolaires…, ces relais associatifs sont nos meilleurs ambassadeurs et nous aident à mieux percevoir la réalité du quotidien, souvent très différente d’une région à l’autre, et à en tirer tout le profit nécessaire à la coordination de notre communication.

Véritable poumon de l’ACGAO, ce réseau de relais est une vraie richesse pour notre Association dont nous avons tout lieu d’être fier.

3 – Un nouvel outil : Le centre Yves Chatelin – un bâtiment aux multiples fonctions

La maison du chiot

Après son inauguration en octobre 2011, le centre Yves Chatelin a progressivement procédé en 2012 à la « montée en charge » des activités pour lesquelles, il a été réalisé.

L’élément le plus structurant de ce nouveau fleuron de l’ACGAO et …le plus spectaculaire : la Maison du Chiot, est aujourd’hui une réalité.

Déjà 20 chiots y ont vu le jour en 2012. Nous estimons que nos besoins actuels sont de 50 à 70 chiots par an.

Après cette première année de fonctionnement il nous faudra revoir dans sa globalité et dans le temps, l’organisation générale de notre nouvelle activité.

Notre administrateur, le Docteur Emmanuel Voisin, est en charge de ce dossier afin de pérenniser son fonctionnement avec les garanties nécessaires pour le devenir de nos futurs héros. Aujourd’hui Benoit Hascoët et Jérôme Fillon ont donné le meilleur d’eux-mêmes, pour le bon déroulement des naissances à la Maison du Chiot.

L’activité de la Vie Journalière – AVJ

Dans un document de 4 pages, notre spécialiste AVJ, Angélique Denoual nous a fait un récit complet et détaillé du contenu de ce nouveau service mis à la disposition des personnes non-voyantes en 2012

« …La « prise en charge » des non-voyants est individuelle, ce qui permet d’adapter le travail en fonction des possibilités visuelles et du rythme de chacun. L’avéjiste adapte les techniques et le mode d’apprentissage selon la personne et le contexte… »

Ce remarquable document est passionnant et permet de découvrir ce nouveau métier qui désormais figure dans la palette des services proposés aux non-voyants par l’ACGAO.

J’invite toutes celles et ceux qui le souhaitent à prendre connaissance de ce dossier pour essayer de mieux comprendre l’importance de cette fonction d’AVJ et, de ses répercussions sur celles et ceux qui en font appel.

La Locomotion

A leur tour, nos instructeurs (trices) en locomotion se sont installés en 2012 dans des locaux du Centre Yves Chatelin. Il faut souligner le nombre important de leurs interventions-formations soit 119 personnes (14 stages locomotion au sein des deux Associations et 105 visites à domicile soit 384 jours de prestations).

Formation des déficients visuels à l’acquisition de matériel informatique

Installé depuis seulement quelques mois dans les locaux du Centre Yves Chatelin, le matériel informatique devient progressivement opérationnel.

Hugues Ortega, notre salarié non-voyant a commencé la formation des candidats.

La Fondation Visio

En accord avec le Président de l’ACGAO, un bureau a été mis à disposition de la Fondation Visio en contrepartie d’un loyer faisant l’objet d’une convention entre l’ACGAO et Visio.

Par l’éventail des activités que le Centre Yves Chatelin héberge et dont certaines sont innovantes, ce nouvel équipement participe pleinement aux objectifs fixés par notre Conseil d’Administration.

Les instances Institutionnelles

Calendrier ACGAO 2012

Pour le Bureau Pour le CA Pour l’AG

19 janvier 23 février 15 juin

15 mars 31 mai

19 avril 15 juin

5 juillet 13 septembre

11 octobre 15 novembre

13 décembre

Calendrier FFAC 2012

Les instances Institutionnelles

Pour le Bureau (Claude Raux)

– 12 janvier 2012,

– 16 février 2012,

– 22 mars 2012,

– 7 juin 2012,

– 6 septembre 2012,

– 4 et 5 octobre 2012 (à Woippy),

– 8 novembre 2012.

Pour le CA

– Samedi 21 avril 2012,

– Samedi 13 octobre 2012,

– Vendredi 30 novembre 2012,

– Vendredi 21 juin 2013.

Par ailleurs, la capacité d’accueil et d’hébergement de notre Ecole de Bouchemaine nous permet tout au long de l’année de recevoir de nombreux visiteurs : associations, scolaires, séminaires, délégations étrangères, rencontres fédérales etc…. et contribue aussi à la notoriété de l’Association des Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest au niveau local, régional, national et international.

Chaque semaine les familles d’accueil y organisent des rencontres techniques et conviviales avec les éducateurs pour parfaire la pré-éducation des chiots qui leurs sont confiés.

En conclusion

Depuis le transfert de notre Ecole de Bouchemaine en 2008, professionnels et bénévoles, ensemble nous avons réussi à donner un « second souffle » à notre association en élargissant comme l’exigeaient nos statuts l’horizon de ses compétences.

Si nous pouvons légitimement être fiers du résultat obtenu au seuil de l’année 2012, il ne faut pas pour autant verser dans l’autosatisfaction !

En effet rien n’est jamais définitivement acquis.

Il nous faut maintenant le CONSOLIDER par un travail de tous les instants, additionnant ACTION et REFLEXION.

Dans cette perspective, il me semble nécessaire de veiller à conserver de justes équilibres entre ce qui demeure notre cœur de métier : l’éducation des futurs Chiens Guides, le développement de la canne blanche électronique et les autres activités de l’Association des Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest. Il me faut cependant souligner ici, combien notre investissement très positif pour la formation de nos éducateurs et moniteurs ces dernières années, a eu pour corolaire de freiner significativement l’éducation et la remise de nos chiens guides. La fin de ces formation (qui ont mobilisé 30% de nos salariés) prévue à la fin de l’année 2013, nous permettra j’espère de trouver rapidement un volume de remise de chien à la hauteur de nos objectifs.

Je voudrais rendre un hommage particulier dans un même bouquet de remerciements :

– aux membres du Bureau et du Conseil d’Administration pour leur implication et leur active participation dans nos instances statutaires,

– à notre Directeur Général, Hans DAMM et à son staff : Pascal GABREAU : Directeur Technique ; Christine TURC : Responsable de la Communication ; Jocelyne ZABOUT : notre Comptable ; Florimond FURST-HEROLD : Directeur de Pont Scorff et toutes leurs équipes de professionnels qui constituent la force vive de l’Association des Chiens Guides d’Aveugle de l’Ouest,

– aux familles d’accueil et familles relais pour tant de patience et d’abnégation consacrées à la pré-éducation de nos futurs chiens guides,

– à nos associations départementales et les bénévoles qui les animent pour relayer notre présence dans nos départements du Grand Ouest,

– à nos amis les bénévoles fidèles et efficaces acteurs qui tout au long de l’année nous aident à traiter notre volumineux courrier avec application et gentillesse,

– et ceux et celles qui par leurs dons et legs nous permettant depuis 38 ans d’exister et de poursuivre notre mission.

Sans oublier une tendre caresse à nos petits amis à quatre pattes véritables héros au service d’une population d’autres amis, hommes et femmes, atteints de ce terrible fléau que l’on appelle la CECITE.